26 janvier 2014

Pourquoi je filme?

Parce que j'aime ça Parce que ça bouge Parce que ça vit Parce que ça pleure Parce que ça rit Parce qu'au ciné On est dans le noir On est au chaud Entre un mec qui vous fait du genou Et une nana qui enlève le sien Devant un con qui parle trop fort Derrière un génie aux cheveux ébouriffés Qui vous empêche de lire les sous-titres Parce que ça danse Parce que ça chante Alors je plane Parce que c'est beau Parce que filmer c'est comme une femme C'est comme un homme Ça peut faire mal Ça vous écorche C'est parfois moche ... [Lire la suite]

23 janvier 2014

Eyes Wide Shut

De Kubrick j'ai surtout vu la magnifique exposition à la cinémathèque. J'avais bien vu Full Metal Jacket, Docteur Folamour. Un bien maigre bagage mais il faut bien commencer quelque part. D'Eyes Wide Shut, je me souviens de cette phrase de mon père à l'ami qui lui avait prêté le dvd, "c'est bien on a pas besoin de ralenti" mi-rigolard, mi-dépité. Du haut de mes 13 ans (environs), j'étais persuadée que Eyes Wide Shut était grave axé cul. Et bien pas tellement. Ouverture sur une valse, orchestration grandiose, les noms s'affichent... [Lire la suite]
Posté par picotcamille à 13:19 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
18 janvier 2014

Tant qu'il y aura des hommes

Rien que le titre est beau. From Here to Eternity en original. Nous sommes en 1941. Hawaï, ses casernes pleines de soldats, ses bordels, ses clubs et ses bars. Nous arrivons en même temps que Prewitt (Montgomery Clift), simple soldat. Impropre aux honneurs des grades car trop fier, trop honnête et trop têtu. Il était boxeur, il ne veut plus boxer. Son capitaine, qui pense pouvoir gagner du galon en gagnant le championnat de boxe de l'armée, lui souligne l'importance de sa présence sur le ring, entre carotte et fouet. Prewitt s'en... [Lire la suite]
15 janvier 2014

Voilà...

"Pourquoi je fais du théâtre? Tout simplement parce qu'une scène de théâtre est un des seuls lieux au monde où je suis heureux"   Albert Camus, 1959   Tout est dit.   
Posté par picotcamille à 07:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
14 janvier 2014

Les Gens D'Edward Bond par Alain Françon

Les Gens d'Edward Bond mis en scène d'Alain Françon, avec Pierre-Félix Gravière, Aurélien Recoing, Alain Rimoux et Dominique Valadié.D'abord le décor, magnifique, une plaine déserte comme recouverte d'une armure. Un sentier traversants la scène à l'horizontale. Coupant une descente, qui s'avance vers la scène. Des plaques d'un gris métallique forment ce décor. C'est une armure, une carapace, froide et dure, qu'on ne peut pas traverser. Il y a un trou en avant-scène. Dans le trou un homme. Je pense au Dormeur du Val car l'homme est... [Lire la suite]
12 janvier 2014

La Beauté du Diable

La Beauté du Diable est un film de René Clair. Retraçant l'histoire de Faust, conte plusieurs fois repris dont la version de Goethe est une des plus célèbres, vieux professeur pleins de mérite qui a consacré sa vie aux études, aux découvertes et à la recherche de la création de l'or. Faus se retrouve à la fin de sa vie nez à nez avec Méphistophélès, sbire de Lucifer qui lui propose d'échanger son âme contre l'assouvissement de ses plus bas desseins, ses envies de jeunesse et de richesse. Le professeur lutte mais ce retrouve malgré lui... [Lire la suite]

06 janvier 2014

Jeu de main... (de Casse-Tête Chinois au Hunger Game)

2014, reprise des bonnes habitudes (une semaine après) et de mon humble avis sur deux films (vu en décembre).Parlons peu, commençons vite. D'abord Casse-Tête Chinois de Cédric Klapisch avec la même bande que dans L'Auberge Espagnole et Les Poupées Russes. On retrouve donc Xavier (Romain Duris indissociable) quarentenaire et père de deux enfants qu'il a eu avec Wendy (la toujours magnifique Kelly Reilly). Dans cet épisode comme dans les deux précédents, Xavier entamme une mise à jour complète (ou presque) de sa vie, ici c'est suite au... [Lire la suite]
22 décembre 2013

Je ne suis pas là, mais...

je vous souhaite de bonnes fêtes. Désormais, à l'année prochaine. Photo: 2008
Posté par picotcamille à 15:05 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
19 décembre 2013

Les garçons et Guillaume à table!

J'aime bien Guillaume Gallienne, parce qu'il fait partie de ces gens qui sortent la Comédie Française de son décor tout en moulures et arabesques dorées. Je n'ai pas vu son spectacle. Et, pour tout vous avouer, je suivais d'un œil lointain son parcours. Tombant par hasard sur une lecture de France Inter, me rappellant ces interludes sur Canal +, ou le decouvrant comme petit rôle dans un film. Les garçons et Guillaume à table! est le premier film réalisé par Guillaume Gallienne, issu de son propre One-Man Show. C'est son histoire.... [Lire la suite]
Posté par picotcamille à 12:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
02 décembre 2013

Les Rencontres d'Après Minuit.

Dans la nuit d'une fin de novembre, enveloppée jusqu'au cou d'épaisseurs chaudes, l'homme le plus important à mes yeux m'emmena voir Les Rencontres d'Après Minuit de Yann Gonzales. Un rêve. Puis un couple endormis (Kate Moran et Niels Schneider) dans la neige au pied d'un arbre. Lui se meurt de froid, le femme appelle la gouvernante. La gouvernante arrive (Nicolas Maury), un corps d'homme mais des manières d'une douceur extrême, elle conseille les baisers comme bouée de sauvetage. La femme s'exécute puis demande à la gouvernante de... [Lire la suite]