07 janvier 2016

Bonne année et premier flash love.

Bonne Année 2016! Prenez bien soin de vous, que cette année soit plus belle que la précédente, que l'amour triomphe de la barbarie. J'espère. Pour moi, l'année commence bien, tranquillement. Visionnage de film, tentative de projets, travail et dessin. Et dans le lot, j'ai vu un superbe film de Nagisa Oshima, A propos des Chansons Paillardes au Japon. J'avoue, c'est d'abord le titre qui m'a interloqué. A propos des Chansons Paillardes au Japon est un film de 1967, tourné sans scénario pré-écrit et avec des acteurs amateurs. Je... [Lire la suite]

12 octobre 2014

récap' ciné: Sin City, j'ai tué pour elle - Les Combattants - Mommy

Je me suis laissé engloutir dans les répétitions. Et je n'ai pas eu le temps de vous faire une petite note. Alors voici un petit récap' cinéma. Qui suis une courbe ascendante dans un rapport chronologie/plaisir.D'abord Sin City, j'ai tué pour elle. Second film inspiré du magnifique roman graphique éponyme de Frank Miller, avec lui-même et Robert Rodriguez à la réalisation. J'avais vu à sa sortie au cinéma le premier film, que j'avais adoré. Esthétiquement très pointu, avec un scénario bien agencé, des personnages qui "ont de la... [Lire la suite]
22 septembre 2014

What if they went to Moscow?

Qui dit rentrée, dit pass du 104! La saison commençait hier soir avec What if they went to Moscow? de Christiane Jatahy. Une adaptation (très libre) des Trois Sœurs de Tchekhov. Le jour des 19 ans d'Irina, les trois sœurs apprennent la mort de leur père. Un infarctus au milieu de la rue. Un an plus tard, le jour des 20 ans, la fête peut commencer. Les grandes lignes de la pièce originale sont reprises, trois sœurs, l'ennui, la volonté de changer sans y arriver et le temps qui passe. Christiane Jatahy place le tout au Brésil, de... [Lire la suite]
08 août 2014

Manque

Il y a un livre que j'affectionne particulièrement. Quand il fait gris dehors. Quand la pluie mouille le bitume. Quand vous vous sentez neutre. Ni vraiment triste, ni vraiment gai. Quand un seul être vous manque et tout est dépeuplé. Et surtout quand votre vie amoureuse à l'expansion d'un Bryophyllum daigremontianum en plein désert. C'est Manque de Sarah Kane. C'est du théâtre. Un livre avec quatre personnages qui ont comme seules dénomination et identification, une lettre. C, M, B et A. Il n'y a pas de situation, les personnages... [Lire la suite]
Posté par picotcamille à 10:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
07 mai 2014

Tout mon amour va à Ludovic Debeurme

Encore une fois je traînait dans le rayonnage des nouveautés de la bibliothèque. Encore une fois. Je crois que je ne voulais rien prendre. Parce que j'ai déjà pleins de livres à finir. Mais mes yeux, ces barbares, se sont arrêté sur une jolie couverture grise. Ocean Park Ludovic Debeurme. Mon cœur a fait un bon. Ludovic Debeurme est l'auteur de Lucille, une roman graphique que j'ai portée aux nues. Un flash love qui m'a extrait de la réalité pendant toute la lecture. Ou presque. Je ne suis revenue au monde que parce que le manque... [Lire la suite]
Posté par picotcamille à 09:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
01 mai 2014

Tom à la ferme

Mon Bff aime bien Xavier Dolan, il m'avait emmené voir Laurence Anyways. J'avais adoré. Malgré quelques longueurs et quelques passages "clips" qui n'apportent rien si ce n'est de belle images. Alors pour son deuxième visionnage de Tom à la Ferme, le Bff m'a emmené! Bonheur! C'est l'histoire de Tom (Xavier Dolan lui-même) qui va à la ferme. La ferme de son copain, de son amoureux, du mec de sa vie, Guillaume, qui est mort. Il y a peu dans un accident de voiture. Tom se déplace donc dans sa "belle" famille pour les funérailles. Dans... [Lire la suite]

08 février 2014

La Nuit de L'Iguane

Quand mes journées sont bien remplies j'aime me poser le soir, regarder un vieux film. Un plat de pâtes, une soupe ou un thé et je ne suis plus des vôtres. Hier soir c'était La nuit de L'Iguane de John Juston. Inspirée par une amie de l'école qui aime Ava Gardner. "Toutes les questions sont permises cette nuit." Nous suivons un homme, le pasteur Shannon (Richard Burton), homme de Dieu en proie au diable. Suite à un pétage de plomb du pasteur, il devient guide touristique pour grenouilles de bénitier à travers le Mexique. Il est prit... [Lire la suite]
18 janvier 2014

Tant qu'il y aura des hommes

Rien que le titre est beau. From Here to Eternity en original. Nous sommes en 1941. Hawaï, ses casernes pleines de soldats, ses bordels, ses clubs et ses bars. Nous arrivons en même temps que Prewitt (Montgomery Clift), simple soldat. Impropre aux honneurs des grades car trop fier, trop honnête et trop têtu. Il était boxeur, il ne veut plus boxer. Son capitaine, qui pense pouvoir gagner du galon en gagnant le championnat de boxe de l'armée, lui souligne l'importance de sa présence sur le ring, entre carotte et fouet. Prewitt s'en... [Lire la suite]
02 décembre 2013

Les Rencontres d'Après Minuit.

Dans la nuit d'une fin de novembre, enveloppée jusqu'au cou d'épaisseurs chaudes, l'homme le plus important à mes yeux m'emmena voir Les Rencontres d'Après Minuit de Yann Gonzales. Un rêve. Puis un couple endormis (Kate Moran et Niels Schneider) dans la neige au pied d'un arbre. Lui se meurt de froid, le femme appelle la gouvernante. La gouvernante arrive (Nicolas Maury), un corps d'homme mais des manières d'une douceur extrême, elle conseille les baisers comme bouée de sauvetage. La femme s'exécute puis demande à la gouvernante de... [Lire la suite]
24 novembre 2013

The Seven Year Itch

Ça doit être l'arrivée de Noël. Mais je suis en mode "nostalgie". Après Sabrina, j'ai eu envie de me regarder un Marilyn Monroe. Pour finir sur la nostalgie, mon mini sapin en plastoc est décoré et j'ai mon calendrier de l'avent Super Mario. Je suis parée. Marilyn, je l'aime depuis la lecture de Blonde, de Joyce Carol Oates. Ce qui me fascine c'est la double personnalité, le public et le privé, Marilyn et Norma. Elle cristallise en fait pas mal de problématiques qui m'intéressent. Mais c'est un sujet inépuisable, sur lequel je... [Lire la suite]